Magazine Culturel Breton      


Le rêve de l'Aborigène
(0 votes, average 0 out of 5)
Musique - Festival de Musique
Le Rêve de l'Aborigène est le premier festival français dédié aux trois instruments ancestraux que sont le didgeridoo, la guimbarde et le chant diphonique.
Ces trois instruments ont en commun un appel aux harmoniques naturelles, un ancrage culturel millénaire.

En 2001, les associations l'Aborigène (Deux-Sèvres) et Vent du Rêve (Paris), passionnées par ces sons étranges, ont uni leur souffle pour séduire un public de plus en plus large.
Le but du festival est de rendre hommage aux civilisations qui nous ont fait découvrir le didgeridoo la guimbarde et le chant diphonique.

Nous voulons rassembler des passionnés mais aussi un public novice, intrigué, pour leur présenter les meilleurs artistes du monde entier. L'esprit respect de la nature et de l'humain : Ces valeurs sont le socle de l'esprit du festival. Elles permettent de retrouver des réflexes essentiels parfois oubliés par nos sociétés.

La Terre est, chez les Aborigènes, une source d'énergie qui confère au monde sa vigueur. La terre est tout à la fois ce qui crée et qui donne la vie. Les Aborigènes disent : la Terre, c'est la vie. Les Mongols et Tuvans, les Celtes communiquent quotidiennement avec la nature par leurs pratiques animistes et jusque dans leur musique.
Nous avons souhaité mettre cet esprit au cœur de ce festival.

Ce site magnifique, gardé par ses cèdres centenaires doit rester intact après le passage des festivaliers.



Aucun feu de camp, aucune voiture ne seront autorisés sur le site.
Aucun détritus, aucun mégot ne devront dégrader ce lieu.
Pour cela des poubelles seront placées un peu partout, des équipes assureront . bénévolement le nettoyage et la sensibilisation.
Différents stands présenteront comment, aujourd'hui dans notre monde occidental, s'efforcer de respecter notre Terre : tri des déchets, économie d'énergie, d'eau, transport.
Nous sommes ouverts à toutes les suggestions pour améliorer encore l'impact écologique du festival (énergie, déchets).

La guerre, la violence déchirent les humains depuis qu'ils sont apparus sur terre. Nous voulons que ce festival soit aussi une incitation à la pacification et au respect.
Le corroboree géant que nous organiserons mercredi 16 juillet, se veut à l'image de la communauté d'esprit et de souffle que nous voulons construire. Les frontières entre joueurs " professionnels ", festivaliers passionnés, festivaliers curieux et organisateurs n'ont pas lieu d'être.

Les ateliers organisés, tenus par les artistes, sont là pour montrer que chacun peut apprendre, participer, intégrer " les mondes harmoniques ".

Gardez votre contrôle et respectez les autres : festivaliers et organisateurs.

L'an dernier la prise de conscience collective avait été totale et sans la moindre hésitation. Le site est resté d'une propreté impeccable, et aucun incident de sécurité majeur n'a perturbé le festival.
Qu'il en soit de même cette année! Que ce festival soit aussi le vôtre ! Porter attention au site du festival, aux autres, c'est vous projeter déjà comme acteurs du " rêve de l'Aborigène. "

pour en savoir plus :
http://www.didgevibes.com/~cpt29/airvault/index.php
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 390 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0