Magazine Culturel Breton      


Le Poher - ancienne principauté au coeur de la bretagne
(0 votes, average 0 out of 5)
Patrimoine - Histoire de Bretagne
 Poher - Le Poher est une ancienne principauté apparue au Haut Moyen-Age dans l'Ouest du centre de la Bretagne et dont la capitale était la cité gallo-romaine de Vorgium, devenue Carhaix après la chute de l'Empire romain.
Le nom du Poher dérive de Pou Kaer, Pou étant une évolution du latin pagus'  = « pays » ou ancienne circonscription des cités gallo-romaines et kaer, vieux breton, « ville fortifiée ».

Au Moyen-Age, Carhaix n'était qu'une trêve de Plouguer (Plou-Kaer = « la paroisse de la Cité ou du château ») n'ayant qu'une église tréviale dédiée à saint Trémeur. Plouguer dont l'église est dédiée à saint Pierre, preuve indirecte d'ancienneté, est le siège de la paroisse primitive qui tire son nom du site anciennement fortifié qu'elle enbglobe. Devenue communes à la Révolution française, Carhaix et Plouguer ont fusionné en 1956 et ont pris le nom de Carhaix-Plouguer.


Le Poher a été le siège d'une puissante dynastie des comtes à l'époque carolingienne. Conomor (Kon Meur = Grand Chien), baigne dans une légende qui en fait le Barbe bleue de la Bretagne au VIe siècle. Il aurait tué ses nombreuses femmes successives n'épargnant pas la dernière sainte Tryphine et leur jeune enfant saint Trémeur (Trec'h Meur = Grand vainqueur) qu'il aurait décapité. Saint Gildas ayant miraculeusement replacé la tête, l'enfant serait venu narguer son père en lui jetant une poignée de terre. Frappé par la vengeance divine, Conomor aurait péri instantanément.


Le nom de Conomor est cité plusieurs fois par Grégoire de Tours comme un comte breton qui sauve Macliauus de la vindicte de son frère, le comte de Bretagne, Chanao. Il est aussi un adversaire des Francs accueillant Chramme en lutte avec son frère le roi Clotaire II. Il apparaît également à différentes époques de l'autre côté de la Manche et dans les Vies des saints bretons.


En 871, alors que Salomon est encore roi de Bretagne, Judicael est indiqué comme princeps Poucher sans qu'on sache ce que marque cette dignité peu fréquente à l'époque.


Un vicomte de Poher, nommé Bernard apparaît au XIe siècle et sa lignée parait avoir accordé un intérêt particulier à l'abbaye Sainte-Croix de Quimperlé semblant ainsi prendre le relais de la dynastie de Cornouaille qui avait accédé à la dignité ducale depuis Hoël II en 1066.


Dans un poullié du XIVe siècle, le Poher subsiste comme l'un des deux archidiaconés de l'évêché de Cornouaille avec celui dénommé également Cornouaille. Ce dernier ne comprenait que les doyennés du Cap-Sizun, du Cap-Caval (futur Pays bigouden) et de Fouesnant (de Gourin à Clohars-Fouesnant).


Le Poher est alors associé à la majeure partie de l'évêché, ce qui améne Joëlle Quaghebeur à considérer que à l'appellation carolingienne Poher succède le nom de Cornouaille.


En 1996, le Poher est réapparu comme circonscription administrative sous la forme de la Communauté de communes du même nom et qui comprend Carhaix-Plouguer, Cléden-Poher, Kergloff, Poullaouen, Plounévézel, Saint-Hernin, Spézet, toutes en Finistère et une commune du département voisin des Côtes d'Armor,Le Moustoir.


Références

Christiane Kerboul-Vilhon, Petite histoire du grand Poher, Coop Breizh, 2004
Joëlle Quaghebeur, La Cornouaille du IXe au XIIe siècle, Société archéologique du Finistère, 2001, ISBN 2 906790 05 2
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 
Plus d'articles :

» Recette de la Ratatouille à la bretonne

Recette de la Ratatouille à la bretonne

» Le musée de la compagnie des Indes

Le musée de la compagnie des Indes L'accroissement des relations de commerce entre l'Occident et la Chine génère, au XVIIIème Siècle, le développement d'un intérêt renouvelé...

» Architecture religieuse au Moyen Âge - un lieu d'asile

Architecture religieuse au Moyen Age - Chez tous les peuples, l'architecture religieuse est la première à se développer. Non seulement au milieu des civilisations naissantes, le monument religieux répond au besoin...

» Brest 2008 - Des milles et des quais

Tandis que Coville avale les milles sur l’Atlantique pour rejoindre Brest et, surtout battre le record de Joyon, la valse des centaines de bateaux bat le tempo en rade de Brest. Ils sortent, ils rentrent, ils arrivent…  Rêver...

» Tour Solidor Musée International du Long-Cours Cap-Hornier

Après la destruction de la ville de saint malo pendant la deuxième guerre mondiale, dons, dépôts et acquisitions ont permis de constituer le fonds du musée, qui évoque l'aventure des cap horniers du...

» Festival de Cornouaille

Festival de Cornouaille. 82e année.Quimper (29)16 au 24 juillet."Année de l'Européade"Grand rendez vous de la culture bretonne pendant 9 jours, le Festival de Cornouaille accueille chaque année près...

» Barzaz Breiz en breton : « "Recueil bardique" de Bretagne »

Barzaz Breiz - Les Séries, premier chant du recueil. Le titre complet est « Barzaz Breiz, chants populaires de la Bretagne », sous-titré « recueillis et publiés avec une traduction française, des...

» Recette traditionnelle du Kouign amann

Recette traditionnelle du Kouign amann

» Brest 2008 : la programmation artistique et musicale de la fête

Brest 2008 : la programmation artistique et musicale  de la fêteC’est aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, que Gad Weil, metteur en scène de Brest 2008, a révélé le...

» Brest 2008 - Un final en apothéose !

C’est toujours empreint de nostalgie le départ de bateau et quand il s’agit de près de 2000 unités, on imagine sans mal, l’incroyable émotion que suscitent ces largages d’amarres, ce matin, au son...

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 371 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0