Magazine Culturel Breton      


Bagad et Cercle Celtique Kerlenn Pondi
(5 votes, average 4.00 out of 5)
Musique - Musique Bretonne

Bagad et Cercle Celtique Kerlenn Pondi - Le chant, la musique et la danse, patrimoine si riche et si divers qui nous a été donné en héritage par nos aînés mérite que nous lui portions une attention plus que particulière en le faisant vivre et évoluer.
Le costume fait partie intégrante du patrimoine malgré son caractère éphémère. Son port implique une certaine noblesse.


Allier tradition et influences extérieures, panacher différents terroirs de danse ou jouer sur les diversités d'un même pays... Toujours soucieux de respecter l'esprit de la danse, c'est ainsi que nous aimons élaborer nos créations musicales et chorégraphiques où reflète une complicité entre musiciens, chanteurs et danseurs.

Nous vous invitons à découvrir nos spectacles, sur scène, dans les rues ou dans des situations parfois plus surprenantes...


En 1932, un groupe de jeunes Pontivyens passionnés, désireux de faire connaître Pontivy, ses costumes, danses et chants, créent le groupe des "Moutons Blancs" dont l'existence est interrompue par la guerre.

Quelques anciens membres relancent l'aventure avec une nouvelle équipe en 1953. La nouvelle association dont l'objectif à l'époque est "l'étude du folklore régional, ce qui comprend la musique, les danses, le théâtre, les chants, les conférences... développant par là-même la formation culturelle et artistique des adultes, jeunes gens... (Pontivy-Journal - Juin 1954)" prend le nom de "Kerlenn Pondi".

Dès la première année le groupe, formé d'un bagad de 41 musiciens et d'un cercle de 12 couples se produit dans toutes la Bretagne.

Depuis 50 ans, "l'ensemble culturel Kerlenn Pondi" s'est profondément transformé. Au fil des décennies, son effectif n'a cessé de croître pour atteindre actuellement plus de 350 membres. Le besoin d'évoluer s'est fait sentir et ses activités se sont diversifiées.

Quelques étapes dans la vie de Kerlenn Pondi :

- A la fin des années 60 un important travail de recherches permet au groupe de sauver de l'oubli la danse du pays de Pontivy: le "Laridé-Gavotte". Elle a depuis regagné ses lettres de noblesse puisqu'elle fait l'objet d'un concours organisé en mai de chaque année, en collaboration avec le festival "En Arwen" de Cléguérec.

- En 1970, le bagad et le cercle, qui évoluaient jusque là séparément, innovent en présentant pour la première fois un spectacle les associant sur scène. La formule a fait son chemin depuis...

- A cette époque, le nombre important d'enfants formés à la musique dans le groupe, impose la création d'un bagadig (petit bagad) qui se produit dans les fêtes de la région en attendant leur intégration au bagad.

- Durant les années 70, Jean-Claude JEGAT, penn-soner du bagad, se fait connaître en popularisant l'association bombarde et orgue avec son ami Louis IHUEL, sous l'impulsion de l'Abbé BLANCHARD. Les deux compères donnent de nombreux concerts jusqu'au Canada. L'un de leurs disques obtient le Grand Prix de l'Académie Charles Cros.

- En 1977, Philippe LEFEVRE, qui mena le Bagad, fut Champion de Bretagne en couple avec Michel LAVOLE.

 

http://www.kerlennpondi.org

Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 111 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0