Magazine Culturel Breton      


Gwenaël Kerléo - virtuose de la harpe celtique et chanteuse en langue bretonne
(1 vote, average 5.00 out of 5)
Musique - Musique Bretonne

Compositrice, virtuose de la harpe celtique et chanteuse en langue bretonne, Gwenaël Kerléo a bénéficié d’un double enseignement musical. Elle obtient en 1992 un Premier Prix de l’Ecole Nationale de Musique de Brest avec mention "Très bien".

Parallèlement à cette formation classique, elle participe à de nombreux stages de musique traditionnelle en Bretagne et en Irlande, auprès de Katrien Delavier, Kristen Noguès et Janet Harbison. Reconnue très jeune pour son talent, elle joue à 17 ans au Cirque d’Hiver de Paris où elle interprète des airs de Bretagne et d’Irlande. Mais c’est la voie de la création que choisira Gwenaël Kerléo.

Petit à petit, la jeune femme se crée son propre répertoire et enregistre en 1996 un premier album intitulé "Terre celte". De cet album, où se côtoient la harpe, le violon, la flûte traversière et la cornemuse écossaise, se dégage déjà un univers musical très personnel. "Terre Celte" bénéficiera de très belles critiques de presse et une émission sera alors consacrée à l'artiste sur France Musiques.

En 1999 Gwenaël Kerléo rencontre des musiciens issus du milieu jazz et marie avec bonheur le son de sa harpe aux improvisations du saxophone, de l’accordéon chromatique, de la guitare et des percussions. Son deuxième album "Chemin de brume" sort l’année 2000. Entre les périodes de concerts, en Bretagne et à l’étranger, l’artiste se réserve du temps pour la composition.

En décembre 2003 elle enregistre "Yelen", une création pour harpe celtique et voix. Fruit d’un long travail de recherche sur son instrument, cet album est d’une grande richesse musicale. Construit comme une oeuvre entière, il se déroule en trois tableaux ou mouvements, chacun alternant des passages lents, rythmés, où se mêle parfois la voix de la jeune femme. Grâce à cette oeuvre saluée par la presse comme étant « la consécration d’une grande artiste », Gwenaël Kerléo multiplie les déplacements à l’étranger : en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Hongrie et en Russie.

Après cet épisode en solo, Gwenaël Kerléo se produit pendant deux ans en duo avec le violoncelliste Patrick Langot puis elle s'associe avec la violoniste australienne Shane Lestideau avec qui elle forme en 2008 le duo "Dorn ha dorn". Elle crée également, avec le conteur Jean-Marc Derouen, un spectacle intitulé "Chemins de femmes".

Préparant l'enregistrement d'un quatrième album, Gwenaël Kerléo multiplie les rencontres musicales et rassemble autour de ses compositions quelques uns des meilleurs musiciens de la nouvelle scène bretonne: Loig Troël (accordéon diatonique), Yvon Molard (batterie, percussions), Franck Fagon (clarinettes), Shane Lestideau (violon), Kevin Camus (uilleann pipes) et Yann Queffeleant (guitare acoustique). L'ensemble jouera au festival des Vieilles Charrues ainsi qu'au festival de Cornouaille.

Retrouvez Gwenaël Kerléo sur son site officiel : http://www.gwenaelkerleo.com/

Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 86 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0