Magazine Culturel Breton      


Emerson Lake & Palmer, groupe anglais de rock progressif
(0 votes, average 0 out of 5)
Musique - Musique Rock Pop
Emerson, Lake & Palmer - Emerson Lake & Palmer (ELP) est un groupe anglais de rock progressif. Dans les années 1970, ils furent extrèmement populaires, vendant plus de 30 millions d'albums et faisant des concert immenses.
Les trois membres sont :
Keith Emerson (clavier) né le 2 Novembre 1944
Greg Lake (guitare, basse, chant) né le 10 November 1947
Carl Palmer (batterie, percussions) né le 20 Mars 1950
Ils furent un des premiers "supergroupes", avec Emerson issu du groupe The Nice, Lake de King Crimson et Palmer d'Atomic Rooster.

ELP se forma en 1970. Leurs quatre premières années furent une période fertile de créativité. Ils produisirent eux-même leurs six premiers albums, commençant par Emerson, Lake and Palmer (1970), qui contient le tube "Lucky Man". Tarkus (1971) fut leur premier album concept à succès, décrivant une histoire d' "évolution inversée". L'enregistrement live de Mars 1971 live recording (Newcastle, Angleterre) de l'interprétaion par le groupe de Tableaux d'une exposition de Modest Mussorgsky (Pictures at an Exhibition) fut sorti en tant qu'enregistrement à prix abordable, dont le succès contribua à la popularité du groupe. L'album de 1972 Trilogy contient le single le plus vendu d'ELP "From the Beginning".

Fin 1973 Brain Salad Surgery, avec une pochette réalisée par H.R. Giger, sortit et devint l'album studio le plus connu du groupe. La tournée mondiale qui s'ensuivit fut illustrée par un autre live, Welcome Back my Friends to the Show that Never Ends.

Leur premier concert fut relativement modeste, lors du Festival de l'Ile de Wight d'août 1970, qui marque la fin de l'époque "flower power". Avril 1974, ELP étaient au sommet de leur carrière lors du festival California Jam, reléguant les Deep Purple en bas de l'affiche. Le concert du California Jam fut diffusé à travers tous les États-Unis et est souvent vu comme le sommet de la carrière du groupe.

Le son de ELP est fortement dominé par l'Orgue Hammond et le synthétiseur Moog du flamboyant claviériste Emerson. Les compositions du groupe sont fortement influencées par la musique classique en plus du jazz et — d'après certain — du hard rock. Nombre de leurs morceaux sont des arrangements de, ou contiennent des extraits de, musique classique, et on peut dire qu'ils appartiennent au sous-genre du rock symphonique.

Leur style y fut pour trop exagéré pour les critiques; une blague populaire de l'époque était, "Comment épelez-vous prétentieux? ...ELP." Sur scène, le groupe exhibait un mélange peu commun de virtuosité musicale et par-dessus tout d'exagération théâtrale. Leurs spectacles extravagants et souvent aggressifs reçurent de nombreuses critiques à cet égard — bien que rétrospectivement ils firent plutôt pâle figure en comparaison de spectacles rocks ultérieurs: les effets théatraux étaient limités à un tapis Persan, un piano rotatif, quelques coups sur d'immenses cymbales chinoises et un orgue molesté sur scène. (C'était toujours le même orgue, appelé le L100, qui était réparé chaque nuit pour le showsuivant.)

ELP prit ensuite une pause de trois ans pour réinventer — mais ils échouèrent. En 1977, l'album Works est un testament de leur savoir-faire, mais ils avaient perdu contact avec la scène musicale changeante. Le groupe tourna aux États-Unis et le Canada en 1977 et 1978 à un rythme effrené de concerts nuit après nuit — certains avec un orchestre complet, ce qui fut un lourd fardeau sur les revenus de la tournée. Ces tournées de la fin des années 70 trouvèrent ELP travaillant plus dur encore pour rester en contact avec leur public. Mais alors que la disco, le punk et la new wave commencèrent à altérer le paysage musical, ELP ne pouvait plus générer l'engouement d'être les pionniers de l'innovation musicale. Au final, ils se séparèrent pour cause de conflits personnels et d'irréconciliables différences de directions musicales.

Leur dernier album studio des années 70, Love Beach (1978), fut descendu même par le groupe, qui avoua l'avoir sorti uniquement pour raisons contractuelles.

En 1986, Emerson et Lake formèrent un autre grouper "ELP" avec le batteur de heavy metal Cozy Powell. (Palmer declina, preférant rester avec le groupe Asia.) En 1987, Emerson et Palmer avec Robert Berry formèrent le groupe 3.

La formation originale ELP se réunifia en 1991 et sortit un album, Black Moon, en 1992. Leurs tournées mondiales de 1992/1993 furent un succès, parachevées par une splendide représentation au Wiltern Theatre à Los Angeles, début 1993, qui fut beaucoup piratée. Mais Palmer souffra du syndrome du canal carpien et Emerson fut suivi médicalement pour une RSI à une main. L'album suivant In the Hot Seat (1994) fut donc une déception.

Emerson et Palmer purent tourner à nouveau. Les dernières tournées de ELP furent en 1996, 1997 et 1998. ils tournèrent au Japon, en Amérique du Sud, Europe, aux États-Unis d'Amérique et au Canada et ils jouèrent des versions mises à jour d'anciens morceaux. Aussi appréciables furent ces tournées, ELP joua dans des salles bien plus petites devant un public plus restreint. Leur dernier concert fut à San Diego en Californie, en 1998. Des conflits concernant un nouvel album ont entraîné une nouvelle et ultime séparation. Greg Lake insistait pour produire leur prochain album, ayant produit tous les albums à succès d'ELP au début des années 70. Keith Emerson s'est plaint en public (sur internet) que bien que lui et Carl Palmer travaillaient chaque jour pour maintenir leurs capacités musicales, Greg Lake faisait à peine l'effort de faire la même chose. Lake admit qu'il n'entraînait plus sa voix: quelques concerts lui suffisaient généralement pour être en forme, affirmait-il.

Keith Emerson tourna avec ses vieux camarades des Nice en 2003. Carl Palmer tourne plus ou moins régulièrement avec son groupe Carl Palmer Band, jouant des adaptations à la guitare électrique des morceaux pour claviers d'ELP. Greg Lake tourna aux États-Unis avec Ringo Starr en 2002.


Discographie Emerson, Lake and Palmer

1970 Emerson, Lake and Palmer
1971 Tarkus
1972 Pictures at an Exhibition (live)
1972 Trilogy
1973 Brain Salad Surgery
1974 Welcome Back My Friends to the Show That Never Ends... Ladies and Gentlemen, Emerson, Lake & Palmer (triple live)
1976 Works Volume I (double)
1978 Works Volume II
1978 Love Beach
1979 In Concert (live) - plus tard réédité sous le nom Works Live
1986 Emerson, Lake and Powell (sous le nom Emerson, Lake and Powell)
1987 To the Power of 3 (as 3)
1992 Black Moon
1993 Live at the Royal Albert Hall (live)
1993 The Return of the Manticore (4 disc box set)
1994 In the Hot Seat
1994 The best of Emerson, Lake & Palmer
1997 Live at the Isle of Wight Festival 1970 (live)
2001 Pictures at an Exhibition (remastered 1972 album, live and studio versions)
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 200 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0