Magazine Culturel Breton      


Republik vient de signer sur Monte Carlo Records
(4 votes, average 3.00 out of 5)
Musique - Nouvel Album

Certains survivants des glorieuses années 80 ruinent leur crédibilité et leur héritage dans de pathétiques tournées commémoratives, façon banquets des anciens, avec cotillons et tubes naphtalines...
D'autres prennent leur destin à bras le corps et décident d'avancer vers un avenir radieux, flamberge au vent, comme ils le faisaient quelques décennies plus tôt.

C'est le cas des deux musiciens qui un jour récent, sous le rude climat de leur Bretagne natale, ont décidé de remettre ça. Frank Darcel est le déclencheur de l'aventure, et un genre de voyageur au long cours du rock, dont les états de service sont gravés dans le marbre de l'histoire : Marquis de Sade, à la toute fin des seventies, est une révolution dans le rock français : une esthétique, un son, une trajectoire en deux albums et quelques tournées qui ont laissé une empreinte indélébile sur les contemporains.

Puis il fonde le groupe Octobre, avec l'ancien chanteur de Marie et les Garçons, et commet deux autres albums. Entre temps, il accompagne un ami rennais, Etienne Daho, compose pour lui une partie de l'album Mythomane (réalisé par Jacno) et produit pour lui le "Le Grand sommeil" et l'album La Notte La Notte. Son groupe suivant, Senso, incorpore au chant un autre étudiant rennais, un certain Pascal Obispo, dont Darcel produira le très rare premier album. Par la suite, Darcel produit nombre d'artistes (dont Alan Stivell) et réalise même un modeste album solo, avant, en européen convaincu, de se délocaliser quelques années au Portugal où il produira une dizaine d'albums dont ceux de la superstar locale Paulo Gonzo lui vaut une série d'albums de platine. Jamais rétif aux expériences, dans les années 2000, il devient éditeur de musique, écrivain (deux romans chez Flammarion) et même politicien (pour le Parti Breton).

Un jour que la guitare le démange à nouveau, il s'en ouvre à un vieux complice, le Guingampais Xavier Geronimi, alias Tox, Tex, ou Textino pour les proches, un surnom venu du temps où il reproduisait « texto » les riffs de guitares qu'il entendait sur les disques de rock ! Les deux guitaristes se connaissent depuis que Darcel a invité Tox à accompagner Daho sur l'album "La Notte, La Notte", lui ouvrant le chemin qui le mènera à devenir l'un des plus habiles mercenaires de la six cordes : après Daho, qu'il accompagne aussi en concert (et qu'il retrouve en 2008 pour lui composer l'essentiel de l'album "L'Invitation"), Tox a sévi sur scène aux côtés de Bashung, Alan Stivell, Indochine, et sur une multitude de disques de goût.

Quel que soit l'âge que l'on ait, un groupe se fonde toujours comme un pari né autour de boissons d'hommes : une envie de se frotter à un public, de donner des chansons, une vibration commune. Les deux guitaristes ont tôt-fait de recruter un bassiste et un batteur à Rennes, et trouvent sur Myspace un chanteur parisien que des origines également bretonnes convainquent de déménager en Ile et Vilaine pour plus de commodité. Republik est né, comme un besoin irrépressible de libérer ce rock lyrique et infusé dans les landes celtes, une musique qui revendique ses racines européennes, s'exprime en anglais, et évoque aussi bien Télévision que Pavement, comme dans une tradition de francs-tireurs qui s'interdisent les codes rigides. Un premier mini album de six titres est enregistré à l'automne 2009, à peine le groupe porté sur les fonts baptismaux des scènes locales, et trouve un écho de l'autre côté du pays, à Monaco précisément, où le combatif Monte Carlo Records accueille le jeune groupe sur son catalogue.

I Thought War Was Over n'est pas un constat candide, c'est bien un album, compact et bien senti, un mur du son électrique, tout en ruptures de rythmes et riffs échevelés, des chansons près de l'os, brutes et raffinées à la fois, qui laissent augurer d'un futur brillant. Celui d'un groupe débarrassé des contingences du passé, une entité mobile et déterminée, qui veut s'adresser à tout un continent et qui les armes pour le faire. On pensait la guerre terminée, mais la résistance continue.

Jean-Eric Perrin
 
 

 Sébastien Thoreux (chant), Frank Darcel (guitare), Xavier Géronimi (guitare), Kevin Toublanc (basse)
et Florian Pardigon (batterie) donneront leur premier concert, ce soir, au café-concert Le Galopin, à Guingamp. Photo DR

REPUBLIK « I thought war was over » Sortie Mars 2010 (Monte-Carlo Records)


« I thought war was over » est le premier opus de REPUBLIK, le nouveau groupe de Frank Darcel, ancien guitariste de Maquis de Sade et réalisateur d'Etienne Daho dans les années 80. Pour ce projet, Frank a mixé les générations autour de Sébastien Thoreux, chanteur rencontré sur myspace. L'autre guitare est tenue par l'expérimenté Xavier Gérontmi, lui aussi compagnon de route de Daho et ancien sideman d'Alain Bashung sur scène. Une rythmique implacable, Kevin Toublan à la basse et Florlan Pardigon à la batterie, complètent le qintet,
Shiver, le single extrait permet d'économiser les commentaires superflus : C'est du rock, ça vient de Bretagne, c'est chanté en anglais ... and it's damn' exciting !

 

REPUBLIK en LIVE : Deux concerts parisiens à l'occasion de la sortie de l'album donneront le coup d'envoi d'une tournée province et de festivals d'été
Et pour les « happy few » Rennais :


4 et 5 décembre 2009
Concert au Bistrot de la Cité/Rennes (entrée gratuite)


17 décembre 2009
Soirée de lancement de souscription pour le livre R0K sur la scène rock bretonne (1960/2010) (Réservations Fnac/Virgin Rennes indispensable).


26/27/28 janvier 2010
Répétitions concerts tournée printemps/été 2010 au jardin Moderne (wvyw.jardinmoderne.prg) 28/1/2010 : filage ouvert aux fans, amis, vous quoi !

 
Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 156 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0