Magazine Culturel Breton      


Guide des vieux gréements en Bretagne
Brest 2008 - Un final en apothéose ! PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements
 C’est toujours empreint de nostalgie le départ de bateau et quand il s’agit de près de 2000 unités, on imagine sans mal, l’incroyable émotion que suscitent ces largages d’amarres, ce matin, au son des cornes de brume. Mais il fait beau sur Brest et sa rade, très beau, et finalement, le spectacle va crescendo.
 
Comprendre Le gréement d'un navire à voile PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

Le gréement d'un navire à voile est constitué de l'ensemble des espars (mâts, bômes, tangons, etc.), manœuvres courantes (drisses, écoutes, etc.), manœuvres dormantes (étais, haubans, etc.) servant à régler, établir et manœuvrer la voilure. Le mot vient du norrois greida.

 
Brest 2008 : Dernière ligne droite avant la fête… PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements
 À 100 jours de Brest 2008, c’était l’occasion pour François Cuillandre et l’équipe de Brest 2008 de faire le point lors d’une conférence de presse, sur l’avancée des préparatifs de la fête.
Une chose est certaine : tout sera prêt ! La flotte s’agrandit de jour en jour, les bénévoles sont mobilisés, les pays invités peaufinent leurs villages et du côté des animations, Gad Weil, présent au côté du maire de Brest, a levé le voile sur un dispositif exceptionnel proposant une série d'animations ludiques et d'interventions artistiques destinées à tous les visiteurs qui veulent participer activement à la fête...
 
Notre de Dame de Rumengol - une gabare gréée en dundée PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

Notre Dame de Rumengol est une gabare (transport de fret) gréée en dundée de 22 mètres de long. Construite en 1945 au chantier Keraudren de Camaret, elle transporte à ses débuts du bois, du vin entre l’Algérie et Port Vendres, des oignons en Angleterre, du sel de Noirmoutier et se spécialise par la suite dans la "pêche au sable".

 
Oiseau de Feu - entièrement reconstruit à l’identique PDF Imprimer Envoyer
Patrimoine - Vieux gréements

Construit en 1937 au chantier Camper & Nicholson de Gosport (Angleterre) pour Ralph Hawkes, commodore du Royal Ocean Racing Club, Firebird X est le dernier et le plus abouti des voiliers de course au large dessinés par Charles Nicholson, un des architectes navals les plus talentueux de son époque (Il dessina tous les defis en Classe J de la Coupe de l'America).
Firebird X, gréé en cotre, participa à de nombreuses régates (Fastnet Race, Cowes-Dinard), jusqu’en 1962, finissant toujours ou presque sur le podium. Cette année-là, il fut racheté par Français Pierre Cointreau (des liqueurs Cointreau) qui le ramena en Bretagne, lui donnant le nom de Flame II et l’utilisant surtout en croisière, pendant 8 ans. Puis il passa entre les mains de Henri Rey sous le nom de Vindilis II pendant 3 ans avant d’être racheté par Michel Perroud qui lui redonna son nom d’origine, quoique francisé : Oiseau de Feu.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 9

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 170 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0