Magazine Culturel Breton      


Astrolabe cotre malouin pecheur de maquereaux
(0 votes, average 0 out of 5)
Patrimoine - Vieux gréements

Construit en 1929 à Saint-Malo, au chantier Mallard, et utilisé pour la pêche au maquereau à Cancale sous l'immatriculation de Can71 jusqu'en 1940, Astrolabe est racheté par Yves de Parscau à la « veuve Alcide » début 1950.
De Gaby, il devient Ker Avel et part à Nantes où il sera transformé de bateau de pêche creux en véritable bateau habitable grâce à la pose d’un roof.

Astrolabe sera de nouveau vendu au début des années 60 à Jean François Merzagora, célèbre photographe de mode qui lui donnera son nom et le gardera jusqu'à son décès.
Il changera ensuite plusieurs fois de propriétaire jusqu'à ce que j’en fasse l’acquisition en 1984. De nouveau, il sera transformé et partira pour un Tour d'Afrique en 1989, qui se terminera en Sierra Léone, puis pour une traversée de l'Atlantique en 1992, dont le retour de Saint-Martin à Saint-Malo lui prendra 31 jours.
Astrolabe détient depuis 2006 le Trophée SNSM dans sa catégorie.

 



Il se prépare pour repartir en 2010 vers Amsterdam, Le Rhin, le Danube, la Mer Noire, Istanbul et le détroit des Dardanelle avec un retour à Saint-Malo par la Méditerranée et l'Atlantique.

Retrouvez les aventures de l'Astrolabe Cotre malouin sur : http://www.astrolabe-cotremalouin.com

Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 222 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0