Magazine Culturel Breton      


Le Papa Poydenot - un canot de sauvetage en teck à voiles et à avirons
(0 votes, average 0 out of 5)
Patrimoine - Vieux gréements

Le Papa Poydenot est un canot de sauvetage en teck à voiles et à avirons. Insubmersible, il est autoredressable et à autovidange spontané.
Il appartient à l’Association Papa Poydenot qui s’est fixée pour but principal d’être le conservatoire de la mémoire des équipages des canots de sauvetage à avirons et à voiles. Il est maintenant visible à Saint-Guénolé-Penmarch, près du phare d'Eckmühl.


Le Papa Poydenot fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 6 Novembre 1992.

Le premier canot de sauvetage portant ce nom a été construit en 1900, par les chantiers Auguste Normand du Havre. Il fut financé par un don de Madame Poydenot. Il fut présenté à l' Exposition Universelle de Paris.
Il a été remis par la Société centrale de sauvetage des naufragés (SCSN) à la création de la troisième station de sauvetage de la commune de Penmarc'h en 1901, celle de Saint-Pierre, entre celle de Saint-Guénolé et celle de Kérity.

La coque est formée de deux couches de bois de teck croisées à 45°. Les couches sont séparées par une toile imprégnée de glu marine.Ce sont vingt-huit caisses à air qui le rendent insubmersible et son redressement est spontané. Il possède des puits à soupape, par lesquels l'eau embarquée retourne systématiquement à la mer.
Les dix canotiers assis sur les cinq bancs disposent d'avirons en frêne. La voilure de plus de 16 m² se compose de trois voiles : un foc, une misaine, une grand voile. Son équipage est formé de douze hommes, dont les dix canotiers. L'ensemble chariot-canot peut être tiré par des chevaux.

Après de nombreux sauvetages, le canot sera remplacé en juin 1913 par le Léon Dufour. A cette date, le Papa Poydenot est affecté à la station d' Etel dans le Morbihan jusqu'en 1939.


Le nouveau Papa Poydenot

En 1990 l'association du Centre de Découverte Maritime du Pays Bigouden, sur information du Docteur Pillet, retrouve un canot du même type à Port Haliguen qui fut désarmé en 1956 et utilisé par le Centre Nautique des Glénan dans sa flottille des Choses.
L'association se porte acquéreur de ce canot, le rebaptise Papa Poydenot et entreprend la rénovation. Celle-ci est confiée aux Chantiers Pichavant à Pont-l'Abbé.
La construction du chariot à l'identique fut réalisée par le Chantier Naval de Saint-Guénolé. Après deux années de travail le nouveau Papa Poydenot, entièrement restauré, est en état de naviguer.

Il est lancé au port de Saint-Pierre le 30 mai 1992. En juillet, il participe au rassemblement des vieux gréements de Brest et il est primé au concours des Bateaux des Côtes de France.

Classé monument historique, le 6 novembre 1992, il est cependant titulaire d'un titre de navigation, ce qui lui permet de participer aux fêtes maritimes locales. Il est visible toute l'année, dans son abri au pied du phare d'Eckmühl à Saint-Pierre Penmarc'h, sous la surveillance des bénévoles de l' Association Papa Poydenot.

Visitez le site de l'Association Papa Poydenot

Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 279 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0