Magazine Culturel Breton      


L'école navale des chevaliers de la mer
(0 votes, average 0 out of 5)
Patrimoine - Vieux gréements

C’est par une ordonnance du 1er novembre 1830 que le roi Louis-Philippe créa l’Ecole navale. Cette ordonnance organisait la formation des officiers de marine dont le corps avait beaucoup évolué depuis 1373. De l’île de Malte où les chevaliers de Saint Jean de Jérusalem avaient constitué, à partir de 1532, une véritable école internationale de la mer, au collège d’Angoulême créé en 1818, en passant par les compagnies de gardes de Toulon, Brest et Rochefort et les écoles impériales de 1810, la formation de ces officiers n’a jamais cessé d’évoluer pour s’adapter aux besoins de la marine.


Les origines

A sa création, l’Ecole navale fut installée en rade de Brest à bord des vaisseaux « Orion » puis « Borda » à partir de 1840. Jusqu’en 1915, date de l’installation à terre de l’école dans les bâtiments de Laninon, trois vaisseaux accueillirent successivement les élèves et portèrent le nom de ce savant, officier de marine du XVIIIème siècle.


Le 15 juillet 1923, monsieur Millerand, président de la République, remit à l’Ecole navale son drapeau. L’école emménagea en 1936 dans des locaux majestueux à Saint Pierre au-dessus de la rade de Brest qu’elle dut quitter en mai 1940.

Au cours de la deuxième guerre mondiale la formation des officiers de marine se poursuivit en France, Grande Bretagne et Afrique du Nord.

En 1945, les destructions importantes subies par l’école de Saint Pierre pendant la seconde guerre mondiale ne permettaient pas d’accueillir rapidement les élèves officiers dans des conditions acceptables.

La base d’hydravions de Lanvéoc ouverte sur la baie du Poulmic se révéla parfaitement adaptée pour accueillir l’école. Elle permettait aux futurs officiers de marine de suivre une instruction aéronautique, dont la dimension prépondérante s’était affirmée lors du second conflit mondial, en complément de la formation maritime et scientifique.

Après vingt ans de vie en baraquements, les bâtiments de la nouvelle Ecole navale furent inaugurés en 1965 par le général De Gaulle, président de la République.

La situation géographique

L’Ecole navale et le groupe des écoles du Poulmic (EN/GEP) sont situés à Lanvéoc-Poulmic, sur la presqu’île de Crozon, au cœur d’une région touristique renommée.

L’EN/GEP est situé à 65 km de Brest (par voie routière) et à 60 km de Quimper. Le site, adopté au sortir de la seconde guerre mondiale offrait les avantages de la surface disponible, de la proximité d’une base aéronavale - la seconde guerre mondiale ayant montré la prépondérance des moyens aériens dans la guerre sur mer - et d’un plan d’eau abrité, idéal pour l’instruction maritime initiale.

L’établissement est rattaché à Brest du fait des liens avec de nombreux services de la Marine " outre-rade " et des relations privilégiées avec les établissements d’enseignement supérieur brestois.

Les six écoles d’ingénieurs brestoises, dont est l’Ecole navale collaborent dans les domaines de la recherche, de l’enseignement, du recrutement et des relations publiques.

En outre, les liaisons par voie maritime, beaucoup plus courtes que par voie routière permettent d’atteindre Brest en 15 à 40 minutes suivant les moyens nautiques employés.

Un cadre d’exception

Grande école militaire et d’ingénieurs, l’Ecole navale a été créée en 1827. De l’antique vaisseau ancré en rade de Brest à l’école d’aujourd’hui, elle a toujours assuré la formation initiale des officiers de marine dans un constant souci d’excellence.

L’Ecole navale est située sur un campus de 100 ha en presqu’île de Crozon, au coeur du Parc Naturel Régional d’Armorique. Entre Brest et Quimper, elle bénéficie d’un arrière-pays naturel propice aux activités militaires de terrain et aux sports nautiques.

Internes en 1ère année, les élèves logent en chambres de 6 : les postes*. Ils disposent de nombreux moyens pédagogiques, nautiques et sportifs : voiliers, accès internet à très haut débit en chambre, bibliothèques et centre de documentation, gymnase, piscine, golf, terrain d’équitation, laboratoire de langues multimédias.... Les deux principaux moyens d’enseignement du site sont l’Institut de Recherche de l’Ecole navale qui abrite l’un des trois tunnels d’hydrodynamique en France et le simulateur de navigation, parmi les plus performants au monde. Dix navires ont pour mission quasi exclusive, la formation à la navigation et à la manœuvre des élèves.

Continuez votre visite sur le site de l'école navale : http://www.ecole-navale.fr/

Hits
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire
 
 
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
 

security image
Entrez les caractères affichés


busy
 

Actuellement sur ArtOuest

Nous avons 159 invités en ligne
Annonces de Locations de Vacances en BretagneGuide du Tourisme en Bretagne
Copyright © 1999 - 2017 ArtOuest. Site Web Breton par les Editions BonjourChezVous 
Guides Bretagne : Annuaire | Location Vacances | Tourisme   Portail de la culture par le ministere de la culture et de la communication   RSS 2.0